Studios Pathé - Albatros
Auteur : Artof Popof & Co
Date : 2013 (photos prises en 01/2014)
La version 2015 ICI
C’est en 1904 que Pathé a créé ce studio dans les anciennes écuries du distillateur Hémard. Entre 1910 et 1914, Max Linder y tourne de nombreux films. Il est ensuite loué à la société Ermolieff-Films en 1920, puis à la société anonyme des films Albatros en 1922, avant que le lieu ne soit vendu à une société de métallurgie en 1928. Depuis 1997, il est inscrit à l’inventaire des monuments historiques et il abrite maintenant des activités culturelles. 
Le mur d’enceinte des studios est devenu un lieu de rencontre des artistes graffiti de Montreuil et d’ailleurs. Les compositions tournent pas mal, mais jusque-là dans un respect assez grand pour les œuvres précédentes ; il s’agit plus de compléter que se faire de la place.
C'est Artof Popof qui est à la manoeuvre de ce mur.
L’intérêt graphique de l’ensemble est grand, d’autant plus grand qu’on y reconnaît quelques signatures qu’on aime bien : les « anciens » comme Mesnager et Mosko côtoient toute une génération d’artistes plus récents, comme Thoma Vuille (le Chat) ou Kashink (la tête à 4 yeux). D'autres artistes dont je ne peux pas toujours reconnaitre la patte viennent compléter le mur.
Une cohabitation intergénérationnelle qui ne manque pas d’intérêt.