Le Grand Siècle du Marais : Mme de Sévigné
Auteur : C215
Date : Août 2019 (photos prises en 09/2019)
Ce portrait a été réalisé par Christian Guémy (C215) dans le cadre du parcours « Le Grand Siècle du Marais ».
Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, ou plus simplement Mme de Sévigné (1626-1696), est connue pour la correspondance qu’elle entretint pendant près de 25 ans avec sa fille, Françoise-Marguerite de Sévigné, comtesse de Grignan. 
Le statut de la lettre au XVIIème siècle est tout à fait particulier. Il y avait à l’époque toute une série de manuels qui cherchaient à codifier la lettre : le début, la longueur, les compliments, la formule finale, donnaient à la lettre finalement bien peu de liberté. Cela n’était pas du goût des lettrés aristocrates et mondains, qui vont au contraire détourner ces règles épistolaires. 
Mme de Sévigné se pliait aux conventions de la lettre lorsqu’elle écrivait à des personnes qui lui étaient supérieures en rang. Mais avec sa fille, elle se libérait assez facilement de ce carcan ce qui permet mieux d’apprécier ses qualités littéraires.