Sainte-Marthe
Auteur : Dourone
Date : avril 2016 (photos prises en 04/2016)
Ce mur fait partie de l’opération « les 3 murs » organisée depuis 2011 par la mairie du 10ème arrondissement. En théorie, ces murs changent de locataire tous les 3-4 mois. Mais pour cette fois-ci, Michael Beerens est resté avec son panda plus de 18 mois, d’octobre 2014 à avril 2015. Une telle longévité qui s’explique probablement par la qualité de sa fresque. 
Mais voilà, la règle du jeu veut que les œuvres réalisées sur ces murs soient régulièrement remplacées par d’autres œuvres. Alors fin avril 2015, Dourone est de passage à Paris, il cherche un mur. Après avoir pris contact avec les organisateurs et Michael Beerens, il obtient le feu vert. Nous avons de la chance, car le beau panda très apprécié des riverains (certains ont crié quand Dourone a mis un coup de blanc sur le mur…) va être remplacé par un sujet de qualité, car avec Dourone, on peut être tranquille ! 
Au revoir Panda, bonjour Sainte-Marthe. Le portrait réalisé par Dourone est dans le pur style de l’artiste. Un regard, des couleurs, des traits énergiques, un vrai régal ! Il aura fallu deux jours (les 28 et 29 avril 2016) à l’artiste pour réaliser son œuvre, deux jours frais, sans soleil, mais sans pluie non plus… 
Sans rêver que cette fresque reste en place aussi longtemps que le panda de Beerens, on peut parier qu’elle sera mieux respectée que les réalisations de la rue des Récollets.