La Fille à l'Interphone
Auteur : C215
Date : 2018 (photos prises en 01/2019)
Je ne sais pas exactement quand ce pochoir a été posé par C215 ici. Ce dont je suis sûr, c’est qu’il n’y était pas début 2018. 
Il faut dire que je viens ici tous les ans en mémoire du massacre de Charlie Hebdo. J’avoue que je viens un peu aussi pour suivre la démarche mémorial de C215. 
Sous le porche de cet immeuble de la rue Appert, il y a sur la droite le portrait de Luz depuis 2016, celui de Patrice Pelloux depuis 2017 (voir ICI). 
Ce portrait d’une grande tendresse se trouve donc sur le mur d’en face. Probablement une façon de dire que malgré le drame la vie continue…