La Propriété
Auteur : Escif
Date : 2011 (photos prises en 03/2014)
Escif
Site officiel
Cette fresque fait partie du parcours du festival « Bien Urbain ». 
Escif est un artiste espagnol. On peut trouver de nombreuses réalisations dans son pays d’origine, mais aussi à Niort où il a participé au festival « 4ème mur » en 2011 et 2012. 
2011 a donc été son année française, puisqu’on le retrouve aussi à Besançon cette année-là. Cette fresque peut paraître banale au premier abord. Et pourtant elle a donné lieu à quelques polémiques. 
Dans un premier temps, le titre « La Propriété » était écrit en bas à droite de la fresque. Quelques temps plus tard, un passant trouvant probablement le titre pas suffisamment explicite, ajouta « C’est le vol ». Ne doutons pas que l’inspiration d’Escif était bien issue de la célèbre affirmation du philosophe anarchiste Pierre-Joseph Proudhon, natif de Besançon, mais l’artiste aime que la lecture de ses œuvres ne soit pas immédiate, que les gens se posent des questions, d’où le titre raccourci qu’il avait choisi. On peut aussi noter que le premier titre envisagé par Escif était « Qu’est-ce que la Propriété ? », titre du premier et plus célèbre ouvrage de Proudhon, duquel est tiré la formule « La Propriété, c’est le Vol ». Trop explicite, la simplification amenée par Escif permettait un questionnement plus grand, c’est ce qu’il cherchait.  
Maintenant, le questionnement est total, ou n’est plus. Il n’y a plus de titre !! Et c’est bien dommage, car je ne suis pas sûr qu’il soit possible de comprendre cette fresque sans un titre. A quand une heureuse initiative qui rende de nouveau la fresque lisible ??