Le Mur à Rêves
Auteur : Nemo - Pittorex - Mirk - Whose Blackwood - Anita Ljunk - Loco - Guillaume
Date : Juillet 2009 (photos prises en 01/2012)
Pittorex
Site officiel
Whose Blackbook
Mirk
Depuis juillet 2009, à Montreuil, une étonnante fresque de 45 m de long et de 5 m de haut orne les soubassements d'un pont de l'autoroute A 186, boulevard Aristide-Briand. Une œuvre étonnante commencée trois semaines plus tôt par un collectif de sept graffeurs, artistes et muralistes de la ville qui se sont inspirés des 200 rêves des habitants du quartier Branly-Boissière recueillis dans six « boîtes à rêve » disséminées dans le quartier. Votée en conseil de quartier C'est d'ailleurs les habitants eux-mêmes qui ont décidé de s'offrir cette œuvre originale proposée il y a un an par Guillaume de l'association Z - Tribulations.  
« On a reçu les rêves des gens le 15 mai et on a monté le projet en quinze jours en présentant aux habitants une maquette de 2 m de long » explique Isabelle, artiste de Pittorex. L'idée de dessiner un pont élancé s'impose chez les sept artistes. « On n'avait jamais travaillé ensemble et ça a été très fluide, se réjouit Isabelle. On est arrivés à faire coexister des univers, à intégrer les graffs aux trompe-l'œil et les collages. La mayonnaise a pris. » « C'est une très belle rencontre ! » résume Nemo, le célèbre artiste basé à Montreuil, qui sévit beaucoup dans les quartiers parisiens de Ménilmontant et Belleville mais aussi à Saint-Denis et Bobigny. Résultat : les habitants ne reconnaissent plus leur sinistre bretelle d'autoroute, ses murs noircis et ses papiers gras. « Nous n'avons eu que des compliments. L'endroit est même devenu un lieu de balade », sourit Isabelle. Et les quinze jours de retard accumulés pour savoir qui devait nettoyer les murs au Kärcher ou fournir les panneaux de signalisation pour travailler en sécurité ont été vite oubliés. (Source : LE PARISIEN)