Le Grand Siècle du Marais : Pierre Corneille
Auteur : C215
Date : Août 2019 (photos prises en 09/2019)
Ce portrait a été réalisé par Christian Guémy (C215) dans le cadre du parcours « Le Grand Siècle du Marais ». 
Pierre Corneille (1606-1684) est un dramaturge et poète qu’il n’est pas nécessaire de présenter. 
Corneille a commencé par la comédie, mais dès 1637 il se tourne vers la tragédie. Le Cid, sa première tragédie, a été ressenti par les spectateurs contemporains comme une véritable révolution et produisit un réel choc. Le début d’une carrière fulgurante. 
Corneille et Molière ont failli se rencontrer à Rouen, la ville natale de Corneille, lors d’un séjour de la troupe de Molière dans la ville en 1658. Mais pour Corneille, la troupe de Molière n’était qu’une troupe parmi d’autres, il n’y prêta pas attention.  
Pourtant les deux hommes se retrouveront à Paris neuf ans plus tard, à une époque où l’étoile de Molière montait en flèche, celle de Corneille perdait un peu de son éclat. Molière et sa troupe, toujours en quête d'auteurs de tragédies pour diversifier la programmation du Palais-Royal, offrent à Corneille la forte somme de 2.000 livres d'avance pour sa nouvelle tragédie, Attila, qui est créée au Palais-Royal le 4 mars 1667. 
Les deux hommes resteront en relation par la suite, provoquant maintenant quelques polémiques allant jusque pour certains à dire que Corneille était le « nègre » de Molière…