Première Urgence (3/3)
Auteur : Jo di Bona
Date : Mars 2016 (photos prises en 03/2016)
« Première Urgence Internationale », une ONG qui vient en aide aux victimes des crises humanitaires, souhaitait collaborer avec un artiste de rue afin de sensibiliser le grand-public à la cause syrienne. 
La rencontre s’est produite avec Jo di Bona, un artiste généreux et engagé, lui-même très sensible à ces grandes causes. Il a choisi de parler des enfants : « Nous, quand on était gamin, on jouait à la guerre, eux, en ce moment, ils la vivent. On veut leur dire qu’on ne les oublie pas, qu’on est là, qu’on pense à eux ». 
Jo di Bona a réalisé trois fresques sur le sujet.  
La première a été réalisée mi-février 2016 sur la palissade du café « Mondes et Médias » de la place de la République, à l’opposé du « Fluctuat Nec Mergitur » de Grim Team. Le café va bientôt rouvrir, les palissades ont disparu, et j’ai raté la fresque… La voir ICI.

Début mars, il a réalisé deux autres fresques dans le 10ème arrondissement. 
Celle-ci se situe au « point Ephémère », un lieu où l’actualité graffiti devient de plus en plus intense. Elle vient remplacer une fresque de FKDL faite pour l’ONG Care France dans le cadre de la COP21.