French Funcking Fred
Auteur :  Sismik-Azot
Date : Septembre 2015 (photos prises en 05/2017)
La genèse de cette fresque se situe à l’Expo de Ouf 2014 de Nîmes. C’est la fresque qu’ils viennent de réaliser à Nîmes qui les fait connaître à l’équipe de Session Libre d’Aurillac, et c’est à Nîmes qu’ils rencontrent le photographe Fred Mortagne. Lorsque Session Libre les contacte pour leur proposer de réaliser une fresque sur le grand mur de l’Epicentre qui longe le skatepark, l’idée du thème leur vient immédiatement : il faut que la fresque parle aux jeunes qui pratiquent le skate, et comme Fred Mortagne est une référence dans la photographie de ce sport… Il n’y avait pas à réfléchir plus longtemps. 
Le seul souci était la date. Le plan de charge du duo est bien plein, il faudra qu’Aurillac attende un an. Pas de problème pour Session Libre, ils croient en Sismik-Azot, ils attendront. 
C’est donc en septembre 2015 que Sismik-Azot vont s’attaquer aux quelques 300m² du mur. Ils vont utiliser une centaine de photos prisent par Fred Mortagne ainsi que quelques portraits de lui avec son appareil photo. Comme à leur habitude, ils vont aussi utiliser les nombreux échanges qu’ils vont avoir avec les skateboarders qu’ils vont rencontrer durant les quinze jours qui leur seront nécessaire pour terminer cette fresque.  
Pas de doute que leur œuvre sera respectée tant le sujet choisi est proche des jeunes qui fréquentent ce lieu.